26 C
Casablanca
jeudi 25 juillet 2024

Maroc-Turquie : signature de 2 accords stratégiques dans l’énergie et les mines

À lire aussi

Deux accords de coopération dans les domaines de l’énergie, des sciences de la terre et des mines ont été signés, jeudi à Rabat, entre le ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable et le ministère de l’Énergie et des Ressources Naturelles de la République de Turquie.

Signés par la ministre de la Transition Énergétique et du Développement Durable Leila Benali et le ministre turc de l’Énergie et des Ressources Naturelles, Alparslan Bayraktar, ces deux accords concernent les énergies renouvelables, l’hydrogène vert, l’efficacité énergétique, la production et la distribution d’électricité, l’intégration des marchés de l’énergie, les technologies propres, la décarbonation et l’exploration des hydrocarbures.

S’agissant des mines et des sciences de la Terre, la coopération entre les deux parties couvre la production de cartes géologiques, la télédétection, les bases de données et systèmes d’information géographique (SIG), l’intelligence artificielle pour l’évaluation minérale, la recherche géologique, la gestion post-mine, la surveillance sismique, la gestion des minéraux stratégiques et critiques et les projets conjoints d’exploration des produits énergétiques et miniers.

Ces deux accords établissent un cadre de collaboration pour renforcer les partenariats public-privé, la recherche et le développement, l’assistance technique, le renforcement des capacités, l’échange d’expertise et de technologies, le développement de projets communs, la coopération entre agences d’innovation et organisations de recherche, ainsi que des visites techniques, ateliers et séminaires.

Il y a « beaucoup d’opportunités et de potentiel pour la coopération dans le domaine de l’énergie et de l’exploitation minière entre nos deux pays », a indiqué, à cet égard, le ministre turc.

« Dans le cadre de ces accords, nous visons à mettre en œuvre des projets communs dans de nombreux domaines différents tels que le gaz naturel et les minéraux critiques, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, l’interconnexion électrique, l’hydrogène et l’exploration pétrolière », a-t-il ajouté.

Le responsable turc souligne que les deux pays partagent certains défis dont la croissance de la demande énergétique ou encore les objectifs climatiques ambitieux.

Pour sa part, Mme Benali a affirmé que cette rencontre a été une occasion de discuter des défis communs entre le Maroc et la Turquie, ainsi que des perspectives de croissance et des ambitions partagées dans de nombreux domaines tels que les énergies renouvelables, les minéraux et le gaz naturel.

Le premier accord signé avec la Turquie donnera un nouvel élan à la coopération bilatérale dans le domaine de l’énergie et des énergies renouvelables, alors que le deuxième encouragera les investissements privés et publics aussi bien au Maroc qu’en Turquie dans le domaine des minéraux et des mines, a-t-elle expliqué.

“Nous avons également mis en place une équipe de travail qui élaborera des projets concrets dans les mois à venir, incluant des investissements et des achats d’énergie pour réduire la facture énergétique de nos deux pays”, a fait savoir la ministre.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi