23.4 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Mazars signe un mémorandum d’investissement avec l’Etat

À lire aussi

En marge de l’évènement Gitex Africa organisé à Marrakech, Mazars a signé un mémorandum d’entente avec le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration et l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) pour établir un centre d’expertises spécialisé dans des activités pointues d’audit et de conseil comme la Data Analytics, la cybersécurité, l’audit IT, les PPP, l’intelligence artificielle, la RSE, etc

Mazars a mis en place ce projet d’investissement afin d’accélérer le développement de ses activités à l’international. Ce centre va employer plus de 200 personnes à moyen terme pour répondre aux besoins des bureaux de Mazars situés notamment en Europe.

Le choix du Maroc a été dicté par la position historique du Cabinet parmi les leaders dans son secteur au Maroc et tout le large potentiel que regorge le Maroc en termes de ressources humaines qualifiées, du climat favorable des affaires et des mécanismes proposés dans la nouvelle charte d’investissement.

Cette convention a été signée pour l’Etat marocain par Madame Ghita Mezzour, Ministre Déléguée chargée de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Monsieur Ali Seddiki, Directeur Général de l’AMDIE. Mazars étant représenté par Monsieur Abdou Diop, Managing Partner de Mazars au Maroc et Monsieur Guillaume Devaux, Associé Mazars en France.

Pour Abdou Diop, Managing Partner de Mazars au Maroc, « cet investissement conforte non seulement la volonté de Mazars de contribuer au développement d’activités à forte valeur ajoutée mais constitue aussi un levier important d’accélération de l’insertion des jeunes diplômés émanant des Universités ou des écoles de commerce et d’ingénieurs. Il démontre tout le potentiel du Maroc et des pays africains à proposer des ressources dotées d’une grande qualité de formation. Depuis le Maroc, elles ont l’opportunité de travailler sur des projets d’envergure internationale. Ceux qui souhaitent travailler à l’étranger trouveront dans nos offres un excellent compromis tout en restant sur le continent. Après notre Business Unit dédiée à l’Afrique, ces activités concernées par le MoU sont essentiellement destinées à l’Europe et au Middle East ».

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img