20.3 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

Ministère de la Transition numérique : Ghita Mezzour publie son bilan pour l’année 2022

À lire aussi

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration a publié son bilan pour l’année 2022, dans le cadre de la consécration et du renforcement du principe de communication avec les différents acteurs, partenaires, ainsi qu’avec l’opinion publique.

Ce bilan, qui se décline en quatre axes, présente les réalisations du ministère en matière d’exécution des chantiers de réformes, des projets et des activités liés à la transition numérique et à la réforme de l’administration, et qui visent à améliorer la performance de l’administration en vue d’en faire un outil efficace dans le développement des politiques publiques et l’accompagnement des chantiers de développement dans les différents domaines en vue de les orienter vers l’adaptation aux changements et défis actuels et futurs.

Dans une présentation de ce bilan, le ministère souligne que le gouvernement a veillé dans le troisième volet de son programme au renforcement de la gouvernance en matière de gestion de la chose publique, ainsi qu’à la consécration de l’efficacité de l’administration pour qu’elle soit au service de l’usager, à travers le rapprochement et la modernisation du mécanisme administratif, et le développement et la modernisation des services publics, en accordant une priorité particulière à l’accélération de la cadence de la transition numérique.

Le nouveau modèle de développement met l’accent sur la digitalisation en tant que réel pilier du développement durable, moteur des transformations structurelles, et mécanisme incontournable pour réaliser l’inclusion numérique, gagner la confiance des différents acteurs concernés, y compris l’administration, les entreprises et les usagers, et accroître les opportunités d’investissement, de promotion de la concurrence de l’économie nationale, et d’appui à l’innovation, et garantir la souveraineté numérique nationale.

Dans le cadre de la mise en œuvre des engagements du programme gouvernemental (2021-2026), de l’appui et l’accélération des chantiers de l’Etat social, de la réalisation du développement économique escompté, le ministère élabore une stratégie nationale de transformation digitale, basée sur trois volets principaux, à savoir l’économie numérique, l’administration numérique et l’inclusion numérique.

Le ministère veille aussi à poursuivre la mise en œuvre des grands projets structurels visant la réforme de l’administration, notamment l’application des dispositions de la loi n°55.19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives dans le but de renforcer les liens de confiance entre l’administration et l’usager.

Le système de la fonction publique a connu une révision des méthodes de sa gestion afin de le développer et de consolider son professionnalisme, de consacrer la méritocratie, la compétence et l’efficacité, et d’exécuter les engagements du dialogue social signé le 30 avril 2022 par le gouvernement, le patronat et les syndicats.

Les axes principaux compris dans ce bilan portent sur “la stratégie nationale de la transition numérique à l’horizon 2030”, “l’économie numérique”, “la réforme et la modernisation de l’administration” et “le soutien de l’accompagnement”.

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi