19.1 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Ministère de l’éducation nationale : Année scolaire prolongée, baccalauréat décalé, les détails

À lire aussi

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé mardi le prolongement de l’année scolaire et le décalage des dates de passation des examens du Baccalauréat.

Le départment de Chakib Benmoussa a annoncé mardi qu’il a travaillé sur l’élaboration d’un plan national intégré pour gérer le temps scolaire et l’organisation éducative de l’apprentissage pour les élèves des deux sexes dans toutes les filières académiques.

Dans un communiqué, le ministère a annoncé que ce plan porte notamment sur la prolongation de l’année scolaire d’une semaine pour les trois cycles, tout en offrant aux élèves des niveaux certifiants le temps scolaire nécessaire à l’achèvement des programmes des matières certifiants dans des conditions pédagogiques et didactiques appropriées.

L’accent sera mis dans le programme scolaire sur les connaissances de base du niveau scolaire actuel et dont l’acquisition est nécessaires pour le niveau scolaire suivant, ajoute la même source.

S’agissant des examens du baccalauréat, le ministère annonce qu’il va déclaer les dates d’une semaine. Les examens auront lieu ainsi le 10 juin au lieu du 3 juin.

L’accent sera mis dans le programme scolaire sur les connaissances de base du niveau scolaire actuel et dont l’acquisition est nécessaires pour le niveau scolaire suivant, ajoute la même source.

Ce plan prévoit aussi le renforcement des mécanismes de soutien pédagogique afin d’aider les élèves à consolider leurs acquis, la flexibilité dans la programmation des examens certifiants, le report d’une semaine des examens normalisés nationaux, régionaux et provinciaux, tout en garantissant le début, le 10 juin 2024, de l’examen national unifié du baccalauréat, au lieu du 03 juin 2024.

Pour la réussite de ces mesures, le ministère a indiqué qu’il sera procédé au renforcement de la coordination avec l’ensemble des acteurs et partenaires, à l’adaptation des systèmes de gestion informatisée des examens, à la prise en compte des spécificités territoriales de chaque établissement d’enseignement, outre l’adoption des mesures administratives, pédagogiques et financières nécessaires, aux niveaux régional, provincial et local, dont les plans locaux détaillés de mise en oeuvre.

Le ministère tend, à travers ces données, à rassurer les familles et à les assurer de la prise de l’ensemble des mesures et procédures garantissant le droit des élèves à un enseignement de qualité, en mettant à leur disposition les connaissances de base, en leur permettant de passer les examens certifiants dans les meilleures conditions, et en veillant au respect du principe d’égalité des chances pour tous, a ajouté le ministère.

Appelant à la fédération des efforts de tous pour la réussite de ce plan pédagogique d’adaptation de l’organisation de l’année scolaire 2023-2024, le ministère a indiqué que, pour plus d’informations, la circulaire ministérielle N° 001-24 en date du 02 janvier 2024 relative à l’adaptation de l’organisation du temps scolaire, est disponible sur son portail officiel : www.men.gov.ma et sur ses pages sur les réseaux sociaux.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img