22.9 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Mondiaux de boxe : 2 Marocaines en demi-finales

À lire aussi

Les pugilistes marocaines Khadija El Mardi (+81 kg) Yasmine Moutaqui (- 48 kg) se sont qualifiées, mercredi soir, pour les demi-finales des Championnats du monde de boxe féminine, qui se tiennent à New Delhi du 15 au 26 mars.

La vice-championne du monde, Khadija El Mardi, a dominé la Chinoise Zheng Lu en 2/1. Le premier round de combat a été à l’avantage de Zheng, avant que la Marocaine ne se montre ultra-offensive lors des 2e et 3e rounds face à une adversaire qui n’a pas pu résister devant les coups tantôt directs tantôt uppercuts d’El Mardi.

Il en est de même pour Yasmine Moutaqui qui a pris le dessus sur la Bulgare Asenova Sevda Yuliyanova, sur laquelle elle su maintenir un grand pressing tout au long de la partie.

En demi-finales, Moutaqui croisera le fer avec l’Ouzbèke Fozilova Farzona, alors que El Mardi, médaillée d’argent lors des Championnats du monde de 2022, affrontera la Russe Pyatak Diana.

« Je suis tellement heureuse de cette qualification. Désormais je vais tout donner sur le ring. je vise le Graal et j’ai envie de remporter la médaille d’or pour le bonheur de tous les Marocains et Marocaines », confie El Mardi dans une déclaration à la MAP.

« Le combat a été très difficile face à une adversaire de taille. Je ne peux que remercier le coaching et la direction technique dont le soutien et les instructions m’étaient très précieuses », a-t-elle ajouté.

De son côté, l’entraineur marocain Abdelhak Achik a considéré que la qualification de deux Marocaines aux demi-finales des Championnats du monde de boxe constitue un exploit inédit en ce sens que la sélection marocaine, qui ne compte que quatre boxeuses, s’est déjà assurée deux médailles, au moins de bronze.

Il a de même mis en avant la combativité, la condition physique, la discipline et le respect des entraînements dont font preuve les boxeuses marocaines, tout en saluant à cette occasion le soutien constant et les efforts de la Fédération royale marocaine de boxe visant à assurer la consécration de la boxe marocaine dans les différentes joutes internationales.

Les boxeuses marocaines, rappelle-t-on, ont mis le cap sur New Delhi peu après leur prestation distinguée lors de la 6è édition du Trophée International Mohammed VI de Boxe, tenue en février dernier à Marrakech.

La sélection marocain de boxe participant à ces Mondiaux comprend quatre pugilistes, en l’occurrence Khadija El Mardi (+ 81 kg), Yasmine Moutaqui (- 48 kg), qualifiées toutes deux en demi-finales en sus de Widad Bertal (-54 kg) et Rabab Cheddar (-50 kg) éliminées au 2e tour et au 1/4 de finales face respectivement à la mongole Munguntsetseg Enkhhjargal et à la française Lkhaddiri Wasila.

Les Championnats du monde de boxe féminine, qui se déroulent dans 12 catégories de poids, connaissent la participation d’environ 320 boxeuses représentant 70 pays dont le Maroc.

L’édition 2022 s’est déroulée à Istanbul (Turquie) qui a accueilli 310 boxeuses de 73 pays.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi