16.8 C
Casablanca
mardi 16 avril 2024

Oléiculture/OCP. «Al Moutmir Itinérant» fait escale dans l’Oriental

À lire aussi

Le Groupe OCP a lancé, mardi à Taourirt, la 3ème étape de son dispositif « Al Moutmir itinérant » dédié à la culture de l’olivier.

Cette 3ème étape, consacrée à la région de l’Oriental, se poursuit jusqu’au 12 janvier, dans la continuité des dispositifs itinérants organisés depuis septembre 2018, indique un communiqué du groupe OCP.

Ce dispositif vient contribuer à la dynamique agricole nationale, à savoir la stratégie nationale « Génération Green » et ce pour une agriculture durable et éco-efficiente au Maroc, souligne le groupe.

Le dispositif itinérant Al Moutmir se déroule en 4 étapes (3 jours par étape) et ambitionne d’accompagner plus de 1.800 agriculteurs. Il comprend plusieurs ateliers pour la promotion des bonnes pratiques agricoles dont l’analyse du sol, la fertilisation raisonnée, les engrais mis sur le marché par les partenaires fabricants-distributeurs d’engrais et leurs écosystèmes de revendeurs et la vulgarisation des bonnes pratiques de la taille des arbres d’olivier.

Parmi les nouveautés de cette édition, l’introduction d’ateliers de sensibilisation et d’accompagnement pour la gestion des ressources hydriques et qui seront animés par des experts de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P).

« Al Moutmir itinérant », lancé le 20 décembre dans la province de Kelaâ des Sraghna, vise à disséminer les bonnes pratiques agricoles respectueuses de l’environnement notamment la fertilisation raisonnée basée sur un itinéraire technique scientifique intégré, maintenir et renforcer les liens avec les agricultures, acheminer les «farmer solutions» au plus près des agriculteurs et faciliter leur familiarisation avec ses outils.

Il s’agit aussi de promouvoir l’utilisation de @tmar et T@swiq, et connecter les agriculteurs aux partenaires fabricants distributeurs d’engrais et à leurs réseaux de revendeurs, ainsi que la présentation de l’offres produits, et la mise en contact des agriculteurs avec les distributeurs, les points de vente smart blenders et les revendeurs.

A noter que dans le cadre du développement de la filière oléicole, l’initiative Al Moutmir a consacré plus de 4.700 plateformes de démonstration (PFD) olivier depuis 2018. Ces plateformes ont été réparties sur l’ensemble des bassins de production, tout en ciblant les différents modes d’exploitation, les différents modes de conduites (bour, irrigué gravitaire et goutte à goutte) et les différentes variétés.

Plus de 1.251 plateformes de démonstration de l’olivier sont prévues pour la campagne agricole 2022-2023 au niveau national, réparties sur 27 provinces, dans plus de 160 communes, au profit de plus de 630 agriculteurs bénéficiaires directs et plus de 6.000 bénéficiaires indirects.

Le programme des PFD a permis l’amélioration des rendements allant de 18% à 22%, affirme le communiqué, notant que le programme de production intégré adopté dans les plateformes de démonstration de la culture de l’olivier a permis l’amélioration de la marge bénéficiaire des agriculteurs allant de 28% à 34%.

L’utilisation d’engrais adaptés et l’encadrement des agriculteurs par les ingénieurs agronomes d’Al Moutmir au niveau des PFDs Olivier ont permis de promouvoir les techniques de fertilisation raisonnée et de stimuler par conséquent la demande pour les engrais de fonds (4 formules régionales olivier, 12 formules provinciales et plus de 430 formules spécifiques produites au niveau des points de ventes Smart Blender).

Pour ce qui est du bilan d’Al Moutmir au niveau de la région Taza-Oriental, plus de 1.800 analyses de sol ont été effectuées durant la campagne 2021/2022 et plus de 390 plateformes Al Moutmir ont été installées, dont 130 dédiées à la culture de l’Olivier durant la même période.

De même, 140 plateformes dédiées à la culture de l’Olivier sont prévues pour la compagne 2022/2023, en plus de 50 formations touchant l’itinéraire technique de l’olivier et 40 FFS (écoles aux champs) dans le même domaine.

Le dispositif Al Moutmir prévoit, au cours de la campagne agricole 2022/2023, d’accompagner directement plus de 20.000 agriculteurs (soit plus de 70.000 agriculteurs accompagnés depuis le lancement de l’initiative Al Moutmir), au niveau de 44 provinces.

Quelque 5.179 PFD sont prévues (soit au total plus de 19.790 PFD depuis le lancement de l’initiative Al Moutmir), en plus de 7 laboratoires mobiles et 32.000 analyses de sols (soit plus de 106.785 analyses de sols depuis le lancement de l’initiative).

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi