21.1 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Olive Hill : Une clinique de pointe pour vaincre les addictions

À lire aussi

la clinique Olive Hill a ouvert ses portes à Marrakech, offrant une nouvelle approche prometteuse pour vaincre les addictions. Fruit d’un investissement de 60 MDH, cet établissement s’étend sur 10 hectares et dispose d’une capacité de 55 lits.

Aly Horma, co-fondateur et Directeur Général de la Clinique Olive Hill, explique la vision et les ambitions de cet établissement unique en son genre.

Située à 30 minutes de l’aéroport de Marrakech, la clinique Olive Hill offre un environnement calme et serein propice à la guérison. Nichée sur une colline, elle dispose d’une vue imprenable sur les montagnes de l’Atlas.

La clinique Olive Hill met à la disposition de ses patients une infrastructure de pointe et une équipe pluridisciplinaire de plus de 70 personnes, dont plusieurs experts internationaux de l’addiction.

La clinique Olive Hill s’inspire du modèle anglo-saxon du Rehab, qui n’existait pas au Maroc jusqu’alors. Ce modèle met l’accent sur la réhabilitation comme pilier du traitement de l’addiction.

La clinique Olive Hill propose des solutions pour les personnes dépendantes à des substances (alcool, drogues, médicaments) ou à des comportements (jeux de hasard, réseaux sociaux, internet, etc.).

Le programme de traitement de la clinique Olive Hill est basé sur une approche holistique et personnalisée. Il combine une variété d’approches psychothérapeutiques, l’entretien motivationnel, des ateliers thérapeutiques, des groupes de paroles, des activités sportives et artistiques, des excursions, et un suivi nutritionnel et de bien-être.

Le tarif tout inclus à la clinique Olive Hill ne dépasse pas 7.500 dirhams par jour, selon les besoins du patient. Il inclut la prise en charge médicale, les bilans, les consultations générales, le suivi psychiatrique, la pharmacie, le programme psychothérapeutique, les activités et l’ensemble des services hôteliers.

La clinique Olive Hill n’admet que des patients volontaires et engagés dans leur démarche de guérison. La volonté et l’acceptation du patient sont des éléments clés du succès du traitement.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img