22.9 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

ONCF: hausse de 6% du chiffre d’affaires au T1-2023

À lire aussi

Le chiffre d’affaires global de l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est élevé à près de 903 millions de dirhams (MDH) au T1-2023, en hausse de 6% par rapport à la même période en 2022, confirmant la bonne reprise de l’activité voyageurs et la résilience de l’activité marchandises ayant compensé le recul du chiffre d’affaires des phosphates.

Cette progression s’explique par la performance soutenue de l’activité voyageurs avec 12,4 millions de passagers transportés (+28% vs T1-2022) et un chiffre d’affaires de 514 MDH (+21% vs T1(2022), ainsi qu’un record enregistré pour le trafic AL Boraq qui dépasse pour la première fois 1 million de passagers transportés pour le premier trimestre (+49% vs T1 2022), indique l’ONCF dans un communiqué.

Cette performance est également due au positionnement du transport ferroviaire comme mode privilégié auprès des opérateurs économiques, avec 2,1 Millions de tonnes de marchandises transportés (+3% vs T1-2022) et un chiffre d’affaires de 147,9 MDH (+12% vs T1-2022).

S’agissant du résultat net déficitaire, il a enregistré une baisse de 282 MDH, sous le poids des charges de capital des infrastructures en lien avec le programme d’investissement ambitieux de l’ONCF, et ce malgré la dynamique commerciale et les efforts pour la maîtrise des OPEX, fait savoir la même source.

L’endettement a porté, quant à lui, sur un montant de 44,7 MDH, en légère diminution (-1% vs 2022), tandis que CAPEX était de 283 MDH réalisés durant le 1er trimestre 2023, pour le maintien de la performance, la qualité de services et les exigences de sécurité.

Concernant le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA), il s’est chiffré à 260 MDH, reflétant l’excellente performance de l’ONCF entant qu’opérateur ferroviaire.

L’ONCF confirme son rôle et sa responsabilité dans la société et consolide l’ancrage des enjeux environnementaux et sociaux, à travers la participation à l’actualisation du schéma directeur de la Stratégie nationale du développement durable 2030 visant la consolidation de l’ensemble des politiques publiques en matière de développement durable, conclut le communiqué.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi