24.1 C
Casablanca
dimanche 26 mai 2024

PLF 2024 : ONHYM prévoit 2,6 milliards de DH d’investissements

À lire aussi

L’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) devrait réaliser l’année prochaine des investissements de l’ordre de 2,6 milliards de DH, souligne le rapport sur les établissements et entreprises publics (EEP) accompagnant le projet de loi de finances de l’année prochaine (PLF-2024).

Ces investissements devraient s’élever à plus de 3,57 milliards de DH en 2025, avant de se situer à 2,08 milliards de DH en 2026, indique ce rapport publié sur le site du ministère de l’Economie et des finances. Cette année, l’Office prévoit réaliser des projets d’investissement de 957 millions de DH qui concernent principalement, la quote-part de l’Office dans le projet de développement de la concession d’exploitation de Tendrara, la maintenance du Gazoduc Maghreb Europe (GME), la quote-part de l’Office dans le Gazoduc Nigeria-Maroc et le développement du puits gazier MKL-110 (Meskala).

S’agissant du chiffre d’affaires, il devrait clôturer cette année à 463 MDH, en hausse de 42% comparativement aux réalisation de 2022. Le rapport rappelle aussi que l’économie mondiale a connu, en 2023, une reprise favorable du secteur énergétique et minier, notamment, à travers une forte demande sur les produits énergétiques, ce qui a encouragé les investissements dans le secteur et a généré une évolution positive de l’activité des hydrocarbures et des mines.

Dans ce cadre, l’ONHYM continue de déployer des efforts considérables pour accompagner ses partenaires stratégiques dans la réalisation de leurs programmes d’investissement, tout en poursuivant sa stratégie de recherche et de promotion pour attirer de nouvelles sociétés pétrolières pour investir au Maroc, et dynamiser l’exploration dans les bassins sédimentaires marocains.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img