20.3 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Préparatifs de l’ARC33: Les Ambassadeurs africains se réunissent à Rabat

À lire aussi

Une réunion avec les Ambassadeurs des pays africains représentés au Maroc, s’est tenue, mardi 02 avril à Rabat, dans le cadre des préparatifs de la 33ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique (ARC33) qui sera accueillie par le Maroc du 18 au 20 avril 2024 sous le thème « Systèmes agroalimentaires résilients et transformation rurale inclusive ».

Présidée par le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, accompagné du Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Maroc, Jean Senahoun, et du représentant du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, cette réunion a été l’occasion de sensibiliser et de communiquer autour de l’organisation de la 33ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique.

Il s’agit également de discuter de la participation des ministres des pays africains au Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), prévu du 22 au 28 avril à Meknès.

Intervenant à cette occasion, M. Sadiki a noté que cette réunion vise à sensibiliser les délégations africaines pour assister à cette 33ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique afin de débattre une thématique qui intéresse notre continent, à savoir la résilience alimentaire.

« Notre continent subit les conséquences du changement climatique et des perturbations géopolitiques, ce qui a un effet sur la sécurité et la souveraineté alimentaire de nos pays » a-t-il souligné.

De son côté, le Représentant de la FAO au Maroc, a relevé que cette 33ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique constitue une occasion pour les ministres africains de passer en revue les défis et les opportunités du secteur agricole et alimentaire en Afrique, appelant tous les départements connexes à y prendre part, notamment l’eau, la forêt, l’élevage, l’environnement, la logistique, le commerce, etc. Il a fait savoir que des consultations ont eu lieu avec les organisations de la société civil, le secteur privé et des hauts fonctionnaires sur les aspects techniques de la sécurité alimentaire afin de fournir des recommandations qui seront discutées lors de l’ARC33.

Dans une déclaration à la presse, l’Ambassadeur du Cameroun, Youssifou Mouhamadou, a indiqué que cette 33ème conférence se tiendra dans un contexte difficile pour l’agriculture africaine, mettant en avant l’importance de ce conclave pour réfléchir à des solutions concrètes pour garantir la souveraineté alimentaire des pays africains. Ainsi, il s’est félicité de la tenue de cette conférence au Maroc, à la veille du SIAM qui constitue une vitrine de l’agriculture marocaine, citant l’expérience du Royaume dans le domaine agricole en général et de l’irrigation intelligente en particulier.

La conférence régionale de la FAO pour l’Afrique est l’une des principales plateformes régionales axées sur la sécurité alimentaire et le développement rural en Afrique. Présidée par le Maroc, elle accueillera plus de 50 ministres des États membres africains, des représentants des pays observateurs, de l’Union Africaine, des organisations donatrices, de la société civile et du secteur privé.

La conférence a pour but de fournir des orientations régionales sur la transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique et constitue une opportunité majeure pour les pays africains pour discuter de solutions pratiques pour la sécurité alimentaire et l’amélioration de la production agricole.

L’ARC33 servira aussi de plateforme stratégique pour les membres et autres parties prenantes afin de partager les meilleures pratiques, explorer des partenariats et discuter des opportunités et solutions innovantes sur la transformation des systèmes agroalimentaires.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img