16.9 C
Casablanca
mercredi 24 avril 2024

Ramadan : Recul des investissements publicitaires durant la première dizaine

À lire aussi

Les investissements publicitaires, tous médias confondus, ont reculé de 3,2% durant les dix premiers jours du mois sacré de Ramadan, comparé à l’année précédente. Ils se sont établis à 394 millions de DH, selon le spécialiste du traitement de l’information Imperium.

En termes de parts de marché, la TV domine sans surprise avec 56,4%, mais sa part reculé de 13,6% en glissement annuel. L’affichage quant à lui enregistre une hausse de +0,2 %, soit 19% de part de marché, suivi de la radio qui enregistre une amélioration de +13,7 %, soit 12,5 % de part de marché, suivi du digital, qui connaît une augmentation de 9,1%, pour 6,1% de part de marché.

Enfin, la presse enregistre une hausse de +139,4 %, soit 6% de part de marché, relève Imperium.

Dans le top 5 des secteurs qui ont le plus investi en cette première dizaine de Ramadan, Imperium cite l’Alimentation (+6,2% contre +36% en 2022), les Télécommunications (- 12,4% vs +6% en 2022), la Banque-Assurance (-16,3% Vs -42% en 2022), les Boissons (+23,5% Vs -4% en 2022) et le BTP (- 21,7 Vs +5% en 2022).

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi