12.1 C
Casablanca
dimanche 21 avril 2024

Renault Group Maroc : 65,2% de taux d’intégration locale en 2022

À lire aussi

  • Renault Group Maroc confirme ses avancées en dépassant avec un an d’avance  ses engagements de l’Ecosystème Renault et enregistre un taux d’intégration  locale, hors mécanique, de 65,2% réalisé en 2022. 
  • Renault Group Maroc réalise un chiffre d’affaires de sourcing local de 1,86  milliards d’euros en 2022, soit une augmentation de 40% par rapport à 2021. 
  • L’usine Renault Group de Tanger franchit la barre des 2,5 millions de véhicules  fabriqués depuis son lancement, portant ainsi le total de véhicules fabriqués par  les usines de Tanger et de Casablanca à 3,5 millions de véhicules. 

Renault Group Maroc vient d’annoncer dans un communiqué avoir atteint, un an plus tôt, ses objectifs en matière d’intégration locale en affichant un taux de 65,2% en 2022 (hors mécanique).

Ce chiffre est supérieur aux engagements du groupe automobile qui espérait atteindre les 65% en 2023. En termes quantitatifs, il équivaut à un chiffre d’affaires de sourcing local de 1,86 milliard d’euros en 2022 ( alors que l’objectif pour 2023 était de de 1,5 milliard d’euros en 2023), soit une augmentation de 40% par rapport à l’année 2021.

Ces résultats ont été rendus possibles grâce à l’étroite collaboration de toutes les parties prenantes, publiques et privées, pour le développement de l’écosystème Renault.

Pour rappel, le premier accord conclu avec le Royaume en 2016 arrive à échéance fin 2023. Renault Group Maroc a signé en 2021 une nouvelle phase portant l’objectif de sourcing local à 2,5 milliards d’euros dès 2025 et, à horizon 2030, à 3 milliards d’euros ainsi qu’un objectif de taux d’intégration locale de 80%.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi