26 C
Casablanca
jeudi 25 juillet 2024

Saad Abid reçoit le prestigieux prix de l’innovation OceanLove

À lire aussi

Saâd Abid, militant et écologiste marocain, président de l’association Bahri, a remporté le prestigieux « OceanLove Innovation Award » aux Pays-Bas pour son engagement en faveur de la conservation des océans.

Son outil innovant de traitement des micro-déchets, appelé « Chbika », a remporté le 1er prix parmi un ensemble de candidatures provenant de 38 pays.

« J’allais déjà être heureux si je faisais partie des cinq gagnants, car c’est la toute première fois que nous participons à un concours international », a déclaré Saâd Abid dans son discours de remerciement.

« Chbika » est conçu pour collecter et gérer efficacement les micro-déchets surtout le microplastique, qui représentent une menace importante pour la vie marine et les écosystèmes.

Les micro-déchets, composés de minuscules particules de plastique et d’autres polluants,
passent souvent inaperçus mais ont un impact dévastateur sur la biodiversité marine. On estime que 171 milliards de morceaux de plastique flottent dans les océans du monde
entier et que ce chiffre pourrait tripler d’ici 2040 si aucune mesure n’est prise.

Inauguré en janvier 2024, le prix de l’innovation OceanLove est une initiative d’OceanLove,
une organisation mondiale à but non lucratif dédiée à la conservation des océans.

Le prix de l’innovation OceanLove s’inscrit dans le cadre de la « Décennie des Nations unies
pour les sciences de la mer au service du développement durable » et soutient l’objectif de
développement durable n°14 des Nations unies : « Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable »

Cette année, les candidatures ont été très variées, en particulier dans les pays du Sud, avec des finalistes du Brésil, du Chili, de la Colombie, de l’Égypte, du Kenya, du Maroc et de l’Afrique du Sud.

Le prix a été décerné par un jury composé de scientifiques et d’activistes de
huit pays, présidé par Sian Owen, directeur exécutif de la Deep Sea Conservation Coalition.

30 participants ont été sélectionnés pour présenter leurs idées au cours d’un entretien de 45 minutes, puis 10 finalistes ont été choisis et invités à se rendre à La Haye. Les 5 premiers recevront un don de 5.000 euros et le gagnant final recevra une subvention
de 10.000 euros. Saad Abid, du Maroc, est le gagnant final.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi