23 C
Casablanca
vendredi 19 juillet 2024

SIAM 2023 : une 15ème édition qui bat tous les records

À lire aussi

La 15ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) a battu tous les records, a affirmé, dimanche à Meknès, le Commissaire du Salon, Jaouad Chami.

« Nous avons dépassé lors de cette édition tous les chiffres et objectifs qu’on s’est assignés », a indiqué Chami dans une déclaration à la presse, à la clôture du 15ème SIAM, tenu sous le thème  » Génération Green : Pour une souveraineté alimentaire durable ».

Il a, dans ce sens, fait état d’un record de plus de 923.000 visiteurs lors de cette édition, un chiffre qui rassure « quant à l’intérêt que portent les Marocains de manière générale à ce Salon », notant que le 15ème SIAM a été déployé sur une superficie de 18 hectares (ha), dont 11 ha couverts, soit une hausse de 2% par rapport à 2019.

Cette édition, a poursuivi M. Chami, a connu également la participation de 70 pays, contre 60 pays en 2019, et qui ont exposé sur un pavillon de plus de 16.000 mètres carrés, ce qui « témoigne de l’importance des stands mis en place et de la qualité des délégations étrangères ayant visité le Salon ».

Le Commissaire du Salon a, en outre, fait savoir que 500 coopératives ont été présentes au pôle « produits de terroir », notamment féminines et rurales, et qui se sont distinguées par la qualité de leur production, des emballages et des méthodes de communication, ajoutant que près de 2.000 éleveurs ont aussi exposé les plus belles races et espèces du Royaume au pôle élevage.

En ce qui concerne le nouveau pôle « Village Start-ups », M. Chami a fait savoir qu’elles ont véritablement montré que la technologie doit évoluer avec les techniques agricoles, une réalité confirmée également lors des 41 conférences du Salon et qui ont abordé des sujets importants tels que la souveraineté alimentaire.

A cet égard, le Commissaire du Salon a indiqué que près de 800 experts se sont réunis pour échanger autour de cette thématique et bien d’autres, ajoutant que l’événement a également connu la signature de 19 contrats programmes entre le gouvernement et les professionnels du secteur agricole, dans le but d’appuyer la stratégie « Génération Green », marquant ainsi un véritable tournant de l’agriculture nationale.

Mettant l’accent sur la particularité de cette édition, tenue après trois ans d’arrêt dû à la Covid-19, Chami a souligné la nécessité que les professionnels et producteurs s’adaptent aux nouvelles méthodes et principes de production.

Et de conclure que le SIAM constitue aujourd’hui « une des plus grandes plateformes mondiales d’échange autour des questions agricoles ».

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi