16.9 C
Casablanca
mercredi 24 avril 2024

Signature des contrats-objectifs avec les Centres Techniques Industriels

À lire aussi

Les contrats-objectifs des Centres Techniques Industriels (CTI) ont été signés le 11 avril 2023, à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par Ryad Mezzour, Ministre de l’Industrie et du commerce, en présence des présidents des fédérations et des associations professionnelles et des présidents des Centres Techniques.

Ces contrats-objectifs s’inscrivent dans le cadre de de la convention-cadre relative à la mise en œuvre du plan de développement des CTI 2023-2026, qui a pour objectif de renforcer la capacité de ces centres et de leur permettre de jouer pleinement leur rôle en tant que plateforme technique et technologique au service des entreprises industrielles.

Ils ont comme objet la déclinaison des objectifs globaux de la convention-cadre en objectifs spécifiques chiffrés par centre technique, la définition des engagements des CTI et de leurs Fédérations ou Associations Professionnelles, ainsi que des principes de fonctionnement du dispositif de financement des CTI.

Une enveloppe budgétaire de 250 Mdhs est mobilisée  dans le cadre du plan de développement des CTI et permettra de financer principalement le développement de prestations relatives à l’innovation et à l’amélioration technique et technologique, le développement de prestations liées aux normes et à la certification « produit », la mise en place de projets spécifiques de partenariat et de projets de développement des CTI, l’appui à l’amorçage des CTI en phase de relance de leurs activités et  la mise en place de nouveaux laboratoires/plateformes dédiés à l’accompagnement de nouvelles activités industrielles s’inscrivant dans le cadre de la souveraineté industrielle, alimentaire et sanitaire.

A cette occasion, Mezzour a déclaré : « A travers la signature de ces contrats-objectifs, nous voulons renforcer les capacités des Centres Techniques Industriels et leur permettre d’être en phase avec le développement du tissu industriel marocain. Nous nous conformons en cela avec les directives Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, appelant à mettre en place des mécanismes de soutien et d’élargir leur portée afin de renforcer les infrastructures techniques et technologiques, la recherche et le développement » et d’ajouter «  Il s’agit d’institutions incontournables dans le développement de l’économie nationale et la création de nouvelles opportunités d’emplois, à travers notamment leur contribution au renforcement de la productivité, de la qualité et de l’innovation, et à l’amélioration de la compétitivité des industriels marocains ».

 

Ainsi, il est prévu, durant la période 2023-2026, à travers ces contrats-objectifs, un investissement de 300 Mdhs en équipements pour renforcer la capacité des laboratoires des CTI et mettre en place de nouvelles plateformes techniques. Ces contrats permettront également une augmentation de 165% des entreprises bénéficiaires des services des CTI, une augmentation de près de 100% des collaborateurs et de plus de 156% du chiffre d’affaires globale.

 

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi