22.9 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Sohaus, Domaine d’Anfa.. Le luxe et l’élégance signés Mfadel et Red Med Real Estate

À lire aussi

Groupe Mfadel, promoteur immobilier, et Red Med Real Estate, filiale de Red Med Capital, annoncent le lancement de SOHAUS, leur premier projet d’immobilier résidentiel au Domaine d’Anfa à Casablanca. Le projet devra être achevé au premier trimestre 2027.

SOHAUS incarne une vision commune de l’excellence en matière d’immobilier résidentiel, alliant savoir-faire, innovation et durabilité. Le projet offrira une collection exclusive d’appartements luxueux, conçus pour répondre aux attentes les plus exigeantes d’une clientèle soucieuse de qualité de vie et d’investissement pérenne.

900 MDH d’investissements, 300 appartements de haut standing sur 2,7 hectares dans un quartier nouveau et extrêmement prometteur à l’extension de Ain Diab à Casablanca. Les deux partenaires ont vu grand pour ce premier projet en commun. « C’est un programme résidentiel très haut de gamme avec une composante bureaux et commerce », nous indique Yassine Mfadel, DG du Groupe Mfadel qui expliquait en novembre dernier que « cette alliance stratégique avec Red Med Capital s’inscrit parfaitement dans la démarche d’institutionnalisation du Groupe Mfadel entamée en 2015.

Le dirigeant explique que ce partenariat donne une nouvelle perspective au groupe, notamment en matière de gestion des ressources financières et de leur optimisation, en raisonnant notamment en termes de TRI et non de marges nettes, ce qui donne une nouvelle grille d’analyse, axée sur une rotation plus importante du cash et donc une meilleure rentabilité financière.

Pour sa part, Abdeslam Ababou, Président de Red Med Capital, présent au côté de son partenaire au lancement du projet, nous explique que la banque d’investissement qu’il dirige trouve son compte dans ce partenariat stratégique. « Cela s’est fait naturellement et nous sommes convaincus que ce partenariat permettra de développer nos activités immobilières en respectant notre vision basée sur la rigueur et l’innovation ». Questionné sur la structuration financière du projet, il se veut pédagogue : « Sur n’importe quel projet, il y a trois principales composantes à respecter : le capex, qu’il faut appréhender correctement, l’OPEX, que l’on optimise avec l’expérience et la maîtrise des coûts et le financement qu’il faut optimiser. Chacun de nous deux apporte son expertise sur les volets qu’il maîtrise.

Cette complémentarité entre les deux groupes est basée sur une forte attache à la gestion des coûts. « Ce sont des prestations de très haut standing mais avec des prix compétitifs. La rigueur dans la gestion de tous les processus, le fait d’utiliser les prestataires aux meilleurs coûts, etc. », explique Abdeslam Ababou.

Que ce soit pour Mfadel que pour Red Med Real Estate, la promesse a été donnée de voir de nouveaux projets en commun, aussi bien dans la capitale économique que dans d’autres régions du Royaume où il serait capable d’exprimer leur savoir-faire.

La commercialisation a débuté le 10 mai 2024 et le projet devra être achevé au premier trimestre 2027.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi