21.1 C
Casablanca
lundi 20 mai 2024

Tributo Italiano, la nouvelle série spéciale d’Alfa Romeo dévoilée

À lire aussi

La nouvelle série spéciale Tributo Italiano d’Alfa Romeo, désormais disponible à la commande, célèbre les racines de la marque et l’excellence sportive italienne. Cette série, la première à être commercialisée à l’échelle mondiale, propose des modèles Giulia, Stelvio et Tonale arborant exclusivement les couleurs du drapeau italien. La gamme Alfa Romeo a subi une refonte sportive, avec une livrée bicolore distinctive, des détails spécifiques et des sièges en cuir ornés du logo de la marque. Le lancement a eu lieu à Matera, une cité liée depuis longtemps à la marque italienne, située entre tradition et modernité.

Les modèles de la série Tributo Italiano arborent un langage stylistique et esthétique spécifique avec une livrée bicolore, un toit noir, un kit carrosserie aux couleurs inédites, en plus de la présence du drapeau italien sur les coques de rétroviseurs et de diverses personnalisations intérieures extrêmement raffinées. Tous ces détails témoignent d’une attention méticuleuse combinée à une quête constante de la perfection. Proposés dans les trois couleurs du drapeau italien (Rosso Alfa, Verde Montreal et Bianco Alfa), les modèles Giulia, Stelvio et Tonale Tributo Italiano occupent déjà le sommet de leurs gammes respectives. A noter que ces nouvelles caractéristiques concernent également la version cabriolet du Tonale.

D’autres traits distinctifs contribuent au look unique et audacieux de la série spéciale Tributo Italiano : la calandre avant de ces modèles se pare d’un insert « V » (en noir sur la Giulia et le Stelvio, en Dark Miron sur le Tonale). Ils se dotent également des jantes en alliage (21″ sur le Stelvio, nouvelles 19″ sur la Giulia, 20″ sur le Tonale) qui sont habituellement présentes sur les versions haut de gamme de ces modèles. On retrouve aussi des étriers de frein Brembo rouges au caractère extrêmement sportif… De plus, et pour ajouter une touche d’élégance supplémentaire à la sportivité légendaire de la marque, le modèle Tonale arbore, pour la première fois, un kit carrosserie aux couleurs particulières avec des inserts latéraux de pare-chocs avant et arrière, mais aussi au niveau des passages de roue et du bas de caisse.

L’esthétique de pointe du C-SUV Alfa Romeo est accentuée par la présence de plaques de protection aux accents latéraux/avant en Dark Miron mat, en plus de phares Full-LED Matrix adaptatifs et de sorties d’échappement doubles chromées sur la version Q4 Plug-In Hybrid.

Même l’intérieur des trois modèles « Tributo Italiano » reçoit de nouveaux sièges sport en cuir noir surpiqué de rouge. Pour leur part, les appuie-tête avant ont été brodés du logo distinctif de la série spéciale. On peut noter la présence de surpiqûres rouges également sur le tableau de bord, mais aussi sur les sièges et sur les panneaux de porte. De plus, le Tonale Tributo Italiano est livré avec une nouvelle interface de tableau de bord au design « carbone » aui intègre le logo Alfa Romeo, en plus d’un éclairage d’ambiance et d’un revêtement en aluminium.

Le bien-être à bord du Tributo Italiano est assuré par la climatisation bi-zone, le volant chauffant avec palettes de changement de vitesse en aluminium intégrées dans la colonne de direction, l’éclairage d’ambiance agréable, le système multimédia sophistiqué, les sièges avant ventilés et chauffants, et le système audio premium équipé de 14 haut-parleurs Harman Kardon avec caisson de basses. Toutes ces innovations sont conçues pour offrir aux clients un niveau de confort, de raffinement et de convivialité de premier ordre. Enfin, le Stelvio et le Tonale sont équipés en standard d’un hayon électrique sans clé.

Pour ce qui est des blocs moteurs, les Giulia et Stelvio Tributo Italiano se dotent, au choix, d’une motorisation essence Turbo 2.0 de 280 ch ou diesel Turbo 2.2 de 210 ch. Ces blocs sont livrés avec transmission automatique à 8 vitesses et transmission intégrale Q4. Un diesel Turbo de 160 ch est également au catalogue. Pour le Tonale Tributo Italiano, les clients pourront choisir entre le brillant moteur hybride 1.5 de 160 ch (essence/électrique) avec transmission automatique TCT à 7 vitesses ou l’innovant hybride Plug-In Q4 de 280 ch, qui redéfinit le paradigme de la « Sportivité Efficace » en proposant plus de 80 km d’autonomie en mode tout électrique pour une mobilité quotidienne urbaine maximale; mais aussi plus de 600 km d’autonomie totale pour des voyages en dehors de la ville. La puissance totale de 280 ch de ce bloc distille toute la dynamique de conduite et la sportivité qui sont naturellement attendues d’une Alfa Romeo.

Une grande attention a été accordée aux spécifications techniques de série, notamment à la suspension active à « double étage » avec amortissement à commande électronique. Cette dernière garantit aux clients une expérience de conduite unique et engageante, parfaitement conforme à la tradition d’Alfa Romeo.

Le système de suspension active Alfa™ s’adapte constamment aux conditions de conduite pour offrir un maximum de performance et de confort. En termes de sécurité, la Giulia, le Stelvio et le Tonale sont dotés de fonctionnalités de pointe qui permettent de voyager en toute sécurité sans jamais sacrifier le plaisir de conduire. Selon le modèle, on retrouve dans cette dotation les fameux systèmes ADAS pour la conduite autonome de niveau 2, mais aussi une caméra haute résolution offrant une vue à 360° tout autour de la voiture, un détecteur d’angle mort et un détecteur de traversée arrière, des capteurs latéraux et enfin des rétroviseurs extérieurs électrochromes.

La série spéciale Tributo Italiano incarne donc l’excellence de la marque, en veillant à l’équilibre parfait du poids, de la dynamique de conduite, de l’innovation technologique et de la performance des motorisations.

Alfa Romeo a choisi Matera, l’une des plus anciennes villes du monde, pour la réalisation de la séance photo de la série spéciale Tributo Italiano. Célèbre pour ses habitations troglodytiques Sassi, qui ont été classées au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993, la ville de Basilicate est nichée à mi-chemin entre passé et présent, entre tradition et innovation. Elle reflète parfaitement l’essence d’Alfa Romeo, une marque au passé glorieux qui écrit l’histoire de la sportivité du 21e siècle. Depuis les rues historiques de Matera, baignées par la lumière du Sud de l’Italie, les modèles Tributo Italiano qui ont été présentés voyageront à nouveau pour Milan, la capitale italienne de l’innovation technologique et le lieu de naissance de la marque fondée le 24 juin 1910. Un fil conducteur est donc tracé entre ces deux endroits très différents, mais que réunit le même désir de regarder vers l’avenir avec ambition et fierté. Milan sert aujourd’hui de véritable ville laboratoire pour une multitude de projets dans le domaine de l’innovation sociale, de la durabilité et de la préservation de l’identité historique, culturelle et paysagère. On sait peut-être moins que le grand-père de l’ingénieur Nicola Romeo, fondateur de la marque italienne, était originaire de Montalbano Jonico, une petite ville située dans la province de Matera. Alfa Romeo poursuit son intention de représenter ses voitures dans plusieurs endroits mythiques d’Italie, tous étroitement liés à l’histoire de cette marque qui a plus de 100 ans. On pense notamment au centenaire du Quadrifoglio à Palerme, où le logo de Alfa Romeo est apparu pour la première fois sur la voiture conduite par Ugo Sivocci et qui avait remporté la Targa Florio de 1923. Il en va de même pour la Nouvelle Giulia et pour le Stelvio Quadrifoglio, qui furent présentés à Mantoue à proximité du fameux lac de Garde. Ces endroits avaient accueilli l’incroyable « 1000 Miglia » en 1930, compétition durant laquelle Tazio Nuvolari s’était démarqué au volant d’une Alfa Romeo 6C 1750 GS Spider Zagato.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img