24.1 C
Casablanca
jeudi 25 juillet 2024

Trophées des jeunes entrepreneurs : La Fondation Al Mada met à l’honneur les jeunes entrepreneurs africains

À lire aussi

Les Trophées des Jeunes Entrepreneurs, placés sous l’égide de la Fondation Al Mada, ont été remis ce 28 juin 2024 sous la présidence de Hassan Ouriagli, Président du Groupe Al Mada, lors de l’édition 2024 du Forum International Afrique Développement.

Sélectionnés par un jury présidé par Noufissa Kessar, Directrice Générale Adjointe du Groupe Al Mada, et composé d’experts prestigieux, ces Trophées viennent consacrer l’excellence, l’innovation et l’originalité de projets venus de plusieurs pays du continent africain.

Ils s’inscrivent dans la volonté de la Fondation Al Mada de soutenir l’émergence de jeunes talents sur la scène économique panafricaine à travers des actions concrètes, érigeant les jeunes talents primés comme modèles inspirants pour la jeunesse africaine.

Les 4 jeunes entrepreneurs ayant remporté les Trophées sont :

  • 1er prix d’un montant de 250 000 DHS : Congo Plast, entreprise congolaise dirigée par M. Henri Diele, utilisant une technologie de pointe pour la collecte et le recyclage des déchets plastiques.
  • 2ème prix d’un montant de 200 000 DHS : Deepecho, entreprise marocaine dirigée par M. Youssef Bouyakhf, utilisant l’intelligence artificielle pour améliorer les diagnostics prénataux.
  • 3ème prix d’un montant de 100 000 DHS : Innovative Clan, entreprise camerounaise dirigée par Mme Ako Joelle Agborndang, ayant développé des solutions de paiement numérique pour le secteur éducatif.
  • Coup de cœur du jury d’un montant de 50 000 DHS : Gaz-tech, entreprise congolaise dirigée par Mme Andress Bellina Loemba, proposant un service à destination des familles congolaises défavorisées de vente et de paiement mobile du Gaz-GPL à l’utilisation.

À l’occasion de cette remise des Trophées, Hassan Ouriagli a déclaré que “cette initiative vient célébrer la dynamique du fonds Al Mada au service de l’entrepreneuriat, pour laquelle nous œuvrons au quotidien, aussi bien à travers nos participations qu’à travers notre Fondation, mettant les problématiques d’inclusion et de soutien à l’entrepreneuriat au cœur de notre action”.

Et d’ajouter que “Convaincue du potentiel de l’entrepreneuriat pour le développement socio-économique du Maroc et du Continent, la Fondation Al Mada déploie depuis de nombreuses années plusieurs programmes en faveur de la promotion de l’entrepreneuriat sous toutes ses formes, mettant l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs africains, au cœur de ses priorités”, avant de détailler la démarche d’Al Mada en faveur de l’entrepreneuriat, une démarche qu’il a qualifiée de “démarche de long terme, structurée et intégrée, autour d’un processus totalement articulé, qui vise à libérer le potentiel de notre jeunesse, à dynamiser notre tissu économique et à créer des opportunités pour tous”.

Enfin, il s’est adressé directement à la jeunesse africaine, la qualifiant de “talentueuse, passionnée, travailleuse”, l’encourageant à entreprendre, et à “explorer une voie” qui est, selon lui, “la voie de l’avenir, celle qui offre le plus de possibilités, tant les défis et les enjeux de notre continent sont majeurs, mais tant ces défis et ces enjeux sont autant d’opportunités pour investir, et prendre le chemin de la croissance pérenne et inclusive, pour nous tous, et pour l’Afrique”.

Pour en savoir plus, visitez la nouvelle vitrine institutionnelle de la Fondation AL MADA, mettant en lumière son action structurante autour de ses quatre axes d’intervention : www.fondationalmada.ma
Le site, au contenu riche en témoignages vivants, est doté d’une option « eco-mode » dans une démarche d’écoconception et respecte les principes d’accessibilité illustrant ainsi l’engagement de la Fondation Al Mada en faveur de l’inclusion et de l’environnement.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi