18.1 C
Casablanca
samedi 13 avril 2024

Tunisie: « Aïcha » du Marocain Zakaria Nouri primé lors du festival « panorama » international des courts-métrages

À lire aussi

Le film marocain « Aicha » de Zakaria Nouri a remporté le prix de la meilleure réalisation lors de la 7ème édition du festival « panorama international des courts-métrages », organisé du 08 au 10 février à Tunis.

D’après le directeur du festival, Kamal Aouij, le film a été primé pour la l’importance du thème choisi et des techniques de mise en scène utilisés.

Le film, dans lequel l’actrice Nisrine Erradi joue le rôle principal, aux côtés d’autres artistes, dont Najat Skali, Taoufiq Al-Mouini et Raouf Sabahi, raconte l’histoire d’une fille qui essaie de faire face à la difficulté de la vie et lutte par tous les moyens pour subvenir à ses besoins et ceux de sa mère clouée au lit.

Le film qui avait déjà remporté l’année dernière le prix du Meilleur film au festival de courts-métrages de Mésopotamie aux Pays-Bas, avait été sélectionné pour représenter le Maroc, l’Afrique et le Moyen-Orient dans plusieurs festivals internationaux notamment en Autriche, en Irlande, en Suède, en Grèce et en Argentine.

Le Maroc était également représenté à cette édition par le film « Ziad » de Yacine Moujahid, a fait savoir M. Aouij dans une déclaration à la MAP, rappelant que le grand prix de la sixième édition de ce festival avait été remporté par le film marocain « Encre Ultime » du réalisateur marocain Yazid EL Kadiri.

Lors de cette édition, les prix du meilleur film et du documentaire ont été remportés respectivement par « An ordinary day » d’Anes Zawahri (Syrie) et « Beyrouth after 40 » d’Anthony Merchak (Liban).

Une mention spéciale a été attribuée au film « The Sea Bride » de Mohamed Ateeq (Bahreïn), alors que le prix du jury est revenu à « Rainbow » d’Aleksandar Vujovic (Monténégro).

Selon Aouij, la compétition officielle du festival comprend la participation de films produits entre 2020 et 2021, dont des fictions et des courts métrages documentaires représentant 14 pays à savoir le Maroc, la Palestine, la Syrie, le Liban, l’Egypte, l’Algérie, l’Irak, Bahreïn, Bangladesh, l’Italie, la Turquie, Monténégro, l’Iran et la Tunisie, pays organisateur.

Ces œuvres cinématographiques ont été représentées aux différentes sections de cette édition notamment les compétitions du court métrage de fiction, du court-métrage documentaire et du court métrage d’animation.

Créé en 2016, le Festival « Panorama » international des courts-métrages est un rendez-vous cinématographique annuel et compétitif entièrement dédié au format court-métrage, qui se veut un miroir des dernières productions cinématographiques tunisiennes, maghrébines, arabes et internationales.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi