24.4 C
Casablanca
lundi 22 juillet 2024

Vision 2028 : Label’Vie trace sa feuille de route !

À lire aussi

Label’Vie, le géant marocain de la distribution, écrit une success story qui inspire. Née en 1986 avec des moyens limités, cette petite startup a su se hisser au sommet, devenant une référence incontournable dans son secteur.

Le duo visionnaire à l’origine de cette ascension fulgurante, Zouhair Bennani et Rachid Hadni, a su naviguer avec brio à travers les époques et les défis. Leur ambition insatiable et leur détermination sans faille ont propulsé Label’Vie vers des sommets inégalés.

En 2022, une nouvelle page s’est tournée avec la nomination de Rachid Hadni à la présidence du Conseil d’administration. Zouhair Bennani, quant à lui, a choisi de se concentrer sur la stratégie globale, laissant les rênes opérationnelles à son fidèle compagnon de route. Cette transition harmonieuse témoigne de la solidité et de la pérennité du leadership de Label’Vie.

L’année 2023 a été marquée par un chiffre d’affaires record de plus de 15,8 milliards de dirhams, soit près du triple de son niveau d’il y a dix ans. Cette performance exceptionnelle, combinée à un retour sur capitaux propres (ROE) supérieur à 16%, témoigne de la santé financière florissante du groupe.

Mais Label’Vie ne compte pas s’arrêter là. Le 25 juin, le groupe a dévoilé un nouveau plan d’affaires ambitieux, visant à accélérer son développement local et à explorer de nouveaux horizons à l’international. « Nous avons toujours tenu nos promesses », déclare Rachid Hadni, « et nous sommes plus que jamais déterminés à offrir à chaque citoyen un magasin accessible, moderne et adapté à ses besoins. »

Le multiformat, véritable fer de lance de Label’Vie, permet au groupe de répondre aux attentes diversifiées de sa clientèle. Avec une typologie de magasins pour chaque catégorie de clients, Label’Vie vise à passer de 179 magasins en 2023 à 953 en 2028. Cette expansion importante se concentrera sur les formats à fort potentiel tels qu’Atacadao, Supeco et Carrefour Express, qui séduisent une clientèle soucieuse du rapport qualité-prix.

Grâce à son puissant pouvoir de négociation et à sa centrale d’achat performante, Label’Vie est idéalement positionné pour tirer parti de ces opportunités de croissance. L’avenir s’annonce prometteur pour ce géant de la distribution marocaine, qui a su conquérir le cœur des consommateurs et s’imposer comme un acteur majeur de l’économie nationale.

L’international, un nouveau défi

L’ouverture à l’international est l’une des grandes nouveautés annoncées. Des projets concrets sont à l’étude, même si le management reste prudent sur les détails. Le marché spécule sur une potentielle cession des participations de la holding Best Financière à l’étranger à Label’Vie.

Des objectifs financiers solides

Le plan d’affaires prévoit une stabilité de la marge d’EBITDA à 9,3%, grâce à une plus grande efficience opérationnelle et des économies d’échelle. Le groupe compte investir 7 milliards de dirhams sur 5 ans, financés à 80% par l’autofinancement.

Label’Vie en 2028

À l’horizon 2028, Label’Vie devrait avoir un taux d’endettement réduit, un résultat financier positif et un taux de distribution de dividendes attractif. Le groupe maintiendra ainsi un équilibre entre financement de la croissance et rémunération des actionnaires.

En résumé, Label’Vie, forte de son succès au Maroc, se lance à la conquête de nouveaux marchés avec un plan d’affaires ambitieux et des objectifs financiers solides.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi