22.9 C
Casablanca
dimanche 21 juillet 2024

Washington approuvent la vente des lance-roquettes HIMARS au Maroc

À lire aussi

Le Département d’État américain a approuvé mardi la décision concernant une éventuelle vente militaire étrangère au gouvernement marocain de 18 systèmes d’artillerie à haute mobilité (HIMARS) et d’équipements connexes pour un coût estimé à 524,2 millions de dollars.

L’Agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense (DSCA) a délivré le même jour la certification requise informant le Congrès de cette éventuelle vente des lance-roquettes les plus modernes au monde. « Cette vente proposée soutiendra la politique étrangère et la sécurité nationale des États-Unis en aidant à améliorer la sécurité d’un Allié majeur non membre de l’OTAN qui continue d’être une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord. La vente proposée améliorera la capacité du Maroc à faire face aux menaces actuelles et futures, à les détecter et à contrôler ses frontières, contribuant ainsi au maintien de la stabilité et de la sécurité régionales.

Il renforcera également l’interopérabilité des Forces Armées Royales (FAR), qui s’exercent régulièrement avec les forces américaines, en se focalisant sur la lutte contre le terrorisme et les organisations extrémistes violentes dans la région du Maghreb et du Sahel. Le Maroc n’aura aucune difficulté à intégrer ces équipements dans ses forces armées. La vente proposée de cet équipement et de ce soutien ne modifiera pas l’équilibre militaire dans la région », lit-on dans le communiqué de la DSCA.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi