30.2 C
Casablanca
mercredi 24 juillet 2024

Yango lance sa phase test au Maroc

À lire aussi

L’univers de la mobilité urbaine s’élargit. Yango, acteur majeur du secteur de la mobilité à l’échelle mondiale, spécialisée dans la mobilité urbaine, s’apprête à lancer sa phase de test au Maroc, à Casablanca.

Présent dans plus de 20 pays, dont certains africains depuis 2018 (Ghana, Côte d’Ivoire, Sénégal, Algérie, RDC, Zambie, Cameroun, Congo Brazzaville), ce « uber russe » va ainsi renforcer sa présence en Afrique du Nord où il proposera sa solution de mobilité et de covoiturage.

« Nous sommes ravis de lancer les tests de Yango au Maroc, en commençant par Casablanca. Nous sommes fermement déterminés à investir dans le pays, à créer des opportunités économiques, à développer des infrastructures de transport modernes et à contribuer à la croissance de l’économie locale », se réjouit ainsi Adeniyi Adebayo, directeur de Yango Africa. « Alors que nous entamons la phase d’essai, nous allons solliciter les retours des utilisateurs et des chauffeurs pour optimiser nos opérations et proposer un service haut de gamme à l’ensemble de notre clientèle ainsi qu’à nos partenaires conducteurs », a-t-il assuré.

À propos de Yango :

Yango est un service en ligne international de commande de trajets. Il est déjà présent dans plus de 20 pays d’Europe, d’Asie centrale, d’Afrique et du Moyen-Orient. Contrairement à ses concurrents, Yango mise sur sa propre cartographie, son propre routage et sa propre navigation, ainsi qu’une distribution intelligente des commandes pour offrir à sa clientèle une expérience unique et personnalisée.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi