20.3 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

YoLa Fresh lève 7 millions de dollars pour révolutionner l’Agritech en Afrique

À lire aussi

La start-up marocaine YoLa Fresh, opérant dans le secteur de l’Agritech, annonce avoir bouclé un tour de financement pré-série A de 7 millions de dollars. La levée de fonds a été menée par Al Mada Ventures et a vu la participation d’Algebra Ventures, E3 Capital, Janngo Capital et de la banque néerlandaise de développement entrepreneurial, FMO.

La mission de YoLa Fresh est de moderniser la chaîne d’approvisionnement des produits frais en Afrique en connectant directement les agriculteurs aux entreprises de distribution et de restauration. L’entreprise utilise des technologies avancées pour suivre le transport des produits frais de la ferme aux commerçants, garantissant une traçabilité totale et une réduction des déchets. Ce modèle a pour effet d’augmenter les revenus des agriculteurs et des commerçants tout en offrant aux consommateurs des produits plus frais à des prix réduits.

«En moins d’un an, nous avons atteint une traction impressionnante et démontré une forte adéquation produit-marché. Cela valide l’efficacité de notre modèle économique innovant, que ce financement reconnaît et soutient.», déclare Youssef Mamou, co-CEO de YoLa Fresh. « Avec ces fonds, nous prévoyons d’élargir notre réseau logistique, de renforcer notre plateforme technologique et de soutenir encore plus d’agriculteurs dans la commercialisation directe de leurs produits. » rajoute Larbi Alaoui Belrhiti, co-CEO de YoLa Fresh

«Alors que le secteur agricole poursuit sa transition vers des technologies de chaîne d’approvisionnement numériques, nous pensons que Yola Fresh est bien placée  pour offrir une réelle valeur ajoutée à ses clients tout en ayant un impact positif sur l’ensemble de l’écosystème. Nous sommes ravis d’accompagner la stratégie de  commercialisation et l’expansion de l’entreprise», a ajouté Omar Laalej, directeur général d’Al Mada Ventures.

YoLa Fresh est dirigée par Larbi Alaoui Belrhiti et Youssef Mamou, entrepreneurs chevronnés disposant d’une solide expérience dans la région. Youssef apporte une expertise précieuse acquise lors de ses fonctions de direction chez Careem, leader du VTC en Afrique du Nord et Moyen Orient, et à la tête de 212Founders, un fonds d’investissement marocain de premier plan. La vaste expérience de Larbi à la direction de Jumia, acteur majeur du e-commerce africain, et aussi fondateur de Avito; confère à YoLa Fresh un avantage inégalé pour naviguer dans les dynamiques spécifiques du marché africain.

YoLa Fresh s’inspire des modèles de startups de distribution de produits frais ayant réussi à l’international. Des licornes comme Meicai en Chine, Frubana en Amérique Latine et Waycool en Inde ont démontré le potentiel de ce modèle, attirant des investissements significatifs des plus prestigieux fonds de capital-risque.

La vision de YoLa Fresh transcende les frontières marocaines. L’entreprise ambitionne de se positionner comme un leader de la révolution agritech en Afrique, en abordant de front les problématiques de sécurité alimentaire et en stimulant la croissance économique à l’échelle continentale. Ce financement de 7 millions de dollars constitue une avancée significative dans sa quête pour devenir une licorne africaine.

Citations des investisseurs:

Tarek Assaad, Managing Partner chez Algebra Ventures, affirme : « Nous sommes ravis de soutenir deux entrepreneurs de premier plan, Youssef et Larbi, qui possèdent la compétence et la passion nécessaires pour exploiter cette grande opportunité de marché encore inexploitée au Maroc. La combinaison de technologies et de capacités opérationnelles de YoLa Fresh lui permettra de créer d’importantes efficacités dans toute la chaîne d’approvisionnement, de la ferme au détail. »

Vladimir Dugin, Senior Partner chez E3 Capital, explique : « Notre investissement marque notre première incursion en Afrique du Nord, avec un engagement vers une économie à faible émission de carbone. Les chaînes d’approvisionnement inefficaces et les pertes alimentaires en agriculture sont deux des plus grands contributeurs aux émissions de gaz à effet de serre en Afrique. YoLa Fresh, avec son approche basée sur les données, s’attaque de front aux défis des chaînes d’approvisionnement inefficaces et de la perte alimentaire. »

Fatoumata Bâ, Fondatrice et Présidente Exécutive de Janngo Capital explique: « Nous sommes fiers de soutenir YoLa Fresh car ses fondateurs transforment les chaînes d’approvisionnement des secteurs de l’agriculture, de l’alimentation et du commerce de détail au Maroc. Plus important encore, ils libèrent le potentiel de croissance des producteurs et des fournisseurs à grande échelle grâce à des solutions technologiques de pointe. Le secteur agricole  représentant 38 % de l’emploi total au Maroc, notre investissement démontre notre engagement à stimuler la création d’emplois, en particulier dans les régions les moins desservies du pays. »

 

Marieke Roestenberg VC chez FMO rajoute : « Nous sommes impatients de soutenir l’expansion de YoLa Fresh au-delà des frontières marocaines, en mettant l’accent sur la réduction du gaspillage alimentaire et l’amélioration des conditions des petits exploitants et des détaillants. ».

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi