23.4 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Festival de Cannes 2023: Maryam Touzani au jury de la compétition officielle

À lire aussi

Après avoir remporté le Prix Fiprescri avec son film « Le bleu du caftan » lors de la dernière édition du Festival de Cannes, la réalisatrice marocaine MARYAM TOUZANI intègre cette année le jury de ce grand rendez-vous cinématographique de la croisette. La grand-messe du 7ème art a révélé, ce jeudi, le jury qui aura la tâche de décerner la Palme d’or à l’un des 21 films annoncés en Compétition.

La liste des membres du jury de la compétition officielle de cette édition a été dévoilée ce mercredi par les organisateurs du plus prestigieux des festivals du monde.

Maryam Touzani devient ainsi la première marocaine de l’histoire à intégrer le jury de ce grand festival, présidé cette année par le réalisateur double Palme d’Or, Ruben Östlund (Suède).

La sélection de Maryam Touzani pour faire partie du jury du festival de Cannes constitue ainsi une reconnaissance forte et un véritable événement pour le cinéma marocain.

Critique de cinéma au début de sa carrière, Maryam Touzani souhaite rapidement exprimer ce regard différemment et passe derrière la caméra pour réaliser deux premiers courts métrages remarqués : Quand ils dorment et Aya va à la plage. Elle collabore ensuite à Much Loved de Nabil Ayouch. En 2019, elle réalise son premier long métrage Adam, sélectionné au Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard et présélectionné aux oscars, écrit-on dans la fiche de présentation de la réalisatrice marocaine sur le site du festival.

Elle retrouve ensuite Nabil Ayouch avec qui elle coécrit Razzia, dans lequel elle joue également, et Haut et Fort, sélectionné en Compétition à Cannes 2021. Elle y revient en tant que réalisatrice avec le “très acclamé” Le Bleu du Caftan (2022), présenté à Un Certain Regard et présélectionné aux Oscars. Elle travaille actuellement à l’écriture de son premier roman et de son prochain long-métrage, poursuit-on.

Les autres membres du jury sont l’acteur Denis Ménochet, l’actrice Brie Larson, la réalisatrice Julia Ducournau, l’acteur Paul Dano, la réalisatrice Rungano Nyoni, l’écrivain Atiq Rahimi, et le réalisateur Damián Szifron.

Ils auront à départager 21 productions notamment de Ken Loach, Wim Wenders, Marco Bellocchio, Nanni Moretti, Wes Anderson, Aki Kaurismäki, Hirokazu Kore-Eda, Nuri Bilge Ceylan ou encore Todd Haynes.

Le cinéma marocain est représenté lors de cette édition par les longs-métrages “Kadib Abyad” (La mère de tous les mensonges) de la réalisatrice marocaine Asmae El Moudir et “Les Meutes” de Kamal Lazraq tous deux sélectionnés dans la catégorie “un certain regard” de la sélection officielle.

Le Maroc est aussi présent à Cannes à travers le long-métrage “Déserts” de Faouzi Bensaïdi, qui figure dans la 55ème sélection de la “Quinzaine des Cinéastes”.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img