19.1 C
Casablanca
lundi 27 mai 2024

Festival Gnaoua d’Essaouira : Berklee College of Music se joint à la fête !

À lire aussi

Depuis 25 ans, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde s’est imposé comme un événement incontournable de la scène musicale marocaine et internationale.

Plus qu’un simple festival, il est devenu une véritable plateforme d’échange et de partage, contribuant à la promotion de la culture Gnaoua et au rayonnement du Maroc à l’étranger.

Le festival a su, au fil des années, fidéliser un public large et diversifié, grâce à une programmation riche et variée.

Musique, rencontres, ateliers, expositions… le Festival Gnaoua offre une multitude d’expériences uniques aux festivaliers.

A l’occasion de cette 25e édition qui se tient du 27 au 29 juin, le Festival, qui, fidèle à son habitude, promet une programmation riche, initie deux nouveaux projets. Il s’agit du lancement d’un programme de formation en partenariat avec l’une des institutions musicales au monde, Berklee College of Music, Boston, Massachussetts, et ce, du 24 au 28 juin, et la création d’une chaire dédiée à la culture Gnaoua en partenariat avec le «Center for African Studies» de l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

Alors que le premier projet s’inscrit dans la lignée du travail entrepris par le Festival depuis plusieurs années, qui est celui de mettre le Maroc au cœur de l’excellence musicale mondiale et encourager les talents du continent, le second, lui, rejoint la série d’initiatives menées par le Festival depuis sa création pour approfondir la connaissance et la transmission du patrimoine gnaoui.

Fidèle à son habitude, le Festival promet plusieurs artistes. Ce ne sont pas de 400 qui se produiront lors de cette édition, avec 34 maâlems gnaoua et 53 concerts au total dont 6 concerts fusion.

Parallèlement aux concerts, se tiendra la 11e édition du Forum des droits humains du Festival, organisé en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). La thématique qui sera abordée cette année, sera : «Maroc, Espagne, Portugal : une histoire qui a de l’avenir». Durant deux matinées, le Forum adressera des sujets liés à l’histoire commune de ces pays, à la place et au rôle des diasporas, à la mobilité et à l’impact du Mondial 2030 sur les questions de voisinage.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img