30.2 C
Casablanca
mercredi 24 juillet 2024

Forbes MENA : le Maroc brille avec 3 banques dans le top 30

À lire aussi

Forbes Middle East a publié son classement annuel des « 30 banques les plus valorisées » (30 Most Valuable Banks) pour l’année 2024. trois banques marocaines figurent dans ce prestigieux palmarès, témoignant de la solidité et de la performance du secteur bancaire marocain.

Si l’on se fie au dernier classement des « 30 banques les plus valorisées » (30 Most Valuable Banks) de Forbes Middle East, le secteur bancaire marocain se porte bien. Représenté par trois groupes dans ce prestigieux classement, avec une valeur marchande globale de 20,7 milliards de dollars, le Royaume est en effet l’un des deux seuls pays d’Afrique du Nord à y figurer, à côté de l’Egypte, qui n’y compte qu’une seule banque.

A la 18e place, Attijariwafa bank affiche une valeur marchande de 10,6 milliards de dollars, avec une base de plus de 12 millions de clients et de plus de 20 000 emplois dans 27 pays. En 2023, l’entreprise a affiché une hausse de 19,9% de son bénéfice net, qui est de 916,1 millions de dollars. Le goupe a récemment signé ub accord de partage des risques de 109,4 millions de dollars, avec la Banque africaine de développement (BAD).

Le Groupe BCP occupe la 22e place du classement Forbes MENA, avec une valeur marchande de 5,9 milliards de dollars. Créée en 1926, l’institution bancaire a étendu sa présence dans 32 pays, dont 18 en Afrique. Elle compte près de 9,3 millions de clients.

Bank of Africa, à la 30e place de ce classement, est valorisée à 4,1 milliards de dollars. L’ex-Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) a fait l’objet d’un rebranding en 2020. A travers 32 pays, elle est présente auprès de plus de 6,6 millions de clients, grâce à 609 succursales et points de vente dans toute l’Afrique. Ce marché contribue à près de la moitié du résultat net de la banque.

Le classement global de Forbes MENA montre que la valeur marchande globale des 30 plus grandes banques régionales a progressé de 14 % au cours de l’année passé, pour atteindre 581,1 milliards de dollars en février 2024.

Ce classement est dominée par les banques basées dans les pays du Golfe. L’Arabie saoudite arrive en tête avec 10 groupes bancaires. Elle est suivie des Emirats arabes unis (EAU), représentés par sept institutions.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi