Accueil Monde Grève des trains au Royaume-Uni : Une nouvelle semaine de chaos

Grève des trains au Royaume-Uni : Une nouvelle semaine de chaos

Les usagers des chemins de fer britanniques sont confrontés à une nouvelle semaine de chaos, alors que les conflits sociaux se prolongent dans la nouvelle année pour perturber la reprise du travail après les vacances du nouvel an.

Environ 40.000 membres du syndicat RMT organisent des débrayages mardi, mercredi, vendredi et samedi, dans le cadre d’un conflit portant sur les salaires, la sécurité de l’emploi et les modifications des pratiques de travail.

Had l3otla, @Samia_akariou twe7chat Oujda w nawa7i 🤩

Les usagers du rail ont été invités à « ne voyager que si c’est absolument nécessaire » entre mardi et samedi, de grandes parties du réseau étant fermées et des services réduits étant prévus ailleurs.

De plus, les conducteurs de train, représentés par le syndicat Aslef, débrayeront jeudi dans le cadre d’un conflit sur les salaires, complétant ainsi cinq jours de chaos pour les passagers.

Le réseau ferroviaire a été touché par les grèves les plus étendues jusqu’à présent cet hiver. Cette semaine devrait clôturer près d’un mois de perturbations continues dues à une série de débrayages du RMT tout au long du mois de décembre, ainsi qu’à une interdiction des heures supplémentaires les autres jours, ce qui a entraîné une réduction des services sur de nombreuses lignes.

Le RMT, le plus grand syndicat des transports du Royaume-Uni, est engagé dans deux conflits distincts avec 14 compagnies ferroviaires et le fournisseur d’infrastructure Network Rail.

Cette semaine de perturbations ferroviaires intervient alors que le gouvernement est confronté à une vague croissante de conflits sociaux dans le secteur public, les syndicats faisant pression pour obtenir des augmentations de salaire significatives afin de compenser l’augmentation du coût de la vie.

Le PCS, le syndicat des fonctionnaires, organise des grèves du personnel des salles de contrôle et des agents de la circulation, qui seront rejoints par les moniteurs d’auto-école au cours de cette semaine. Les infirmières et les ambulanciers sont également appelés à mener d’autres actions syndicales dans le courant du mois.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Quitter la version mobile