23 C
Casablanca
vendredi 19 juillet 2024

Industrie pharmaceutique : Sothema vise une usine en Afrique de l’Est

À lire aussi

Le laboratoire pharmaceutique marocain Sothema est à la recherche de partenariats pour implanter une usine en Afrique de l’Est, dans le cadre de sa stratégie d’expansion sur le continent, a déclaré sa PDG Lamia Tazi, en marge des Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale qui se tiennent à Marrakech (9-15 octobre).

La future usine d’Afrique de l’Est devrait ainsi devenir la deuxième unité en Afrique subsaharienne de la société, après celle au Sénégal qui fabrique une gamme de produits, notamment des médicaments contre le paludisme.

Lamia Tazi n’a pas nommé les partenaires potentiels avec lesquels Sothema est en pourparlers, mais a indiqué que la nouvelle usine se concentrerait sur des «produits à haute valeur ajoutée», liés à l’oncologie et au diabète, entre autres. Sothema devrait procéder à une levée de fonds une fois l’accord de partenariat conclu, a-t-elle ajouté.

Le laboratoire pharmaceutique 100% marocain développe actuellement des traitements à base de cannabis axés sur la gestion de la douleur et l’épilepsie. La mise sur le marché de ces produits prendrait jusqu’à deux ans, a révélé la responsable.

Sothema, rappelons-le, fait partie des entreprises marocaines publiques et privées, notamment des banques, des sociétés de télécommunications, des fabricants d’engrais et des compagnies aériennes, qui ont investi en Afrique.

Malgré l’impact de l’inflation sur les coûts de production, les bénéfices de Sothema ont augmenté de 9,3 % l’année dernière pour atteindre 282 millions de dirhams (27,2 millions de dollars).

 

 

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi