20.2 C
Casablanca
jeudi 20 juin 2024

La compagnie Lufthansa et MSC veulent s’offrir l’ex Alitalia

À lire aussi

La compagnie allemande Lufthansa et le groupe de transport maritime italien MSC ont proposé, ce lundi, d’acquérir la majorité d’ITA Airways, née des cendres d’Alitalia, a annoncé la compagnie italienne dans un communiqué.

La compagnie « a reçu aujourd’hui une manifestation d’intérêt de la part du groupe MSC et Lufthansa pour acquérir la majorité d’ITA Airways », a-t-elle indiqué, précisant qu’ils avaient demandé que « le gouvernement italien conserve une participation minoritaire dans la société ».

MSC et Lufthansa ont en outre demandé « une période de 90 jours d’exclusivité » pour leurs négociations avec la compagnie italienne, détenue à 100% par l’État italien.

ITA Airways s’est dite « satisfaite que le travail accompli ces derniers mois pour donner de meilleures perspectives à la société commence à avoir les résultats attendus, à savoir une compagnie reconnue à la hauteur pour des partenaires de niveau international tant pour le transport de passagers que de marchandises ».

« Le conseil d’administration examinera au cours d’une prochaine réunion les détails de la manifestation d’intérêt », selon le communiqué.

MSC a confirmé l’annonce d’ITA Airways en affirmant dans un communiqué « avoir manifesté au gouvernement italien son intérêt à acquérir une participation majoritaire » dans la compagnie italienne.

Alitalia avait été placée sous administration publique en 2017, mais l’Italie avait ensuite eu du mal à trouver un investisseur pour la reprendre.

La situation a été exacerbée par la pandémie de Covid-19 qui a cloué au sol les compagnies aériennes du monde entier.

Lufthansa avait déjà longtemps été présentée comme un partenaire potentiel, mais une tentative de sauvetage avait échoué au début de 2020.

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi