19.1 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Le géant américain Oracle va ouvrir un centre R&D au Maroc

À lire aussi

Le Maroc s’apprête à franchir une étape importante dans son développement technologique avec l’ouverture prochaine d’un centre de Recherche & Développement (R&D) d’Oracle, géant américain des logiciels. Cette initiative historique, concrétisée par un accord qui sera signé entre entre Ghita Mezzour, ministre déléguée auprès du Chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la Réforme administrative, et Oracle Corporation, positionnera le Maroc comme un pôle d’innovation majeur en Afrique.

La cérémonie de signature aura lieu à San Francisco, aux États-Unis, et prévoit le lancement de ce centre R&D qui recrutera plus de 1000 profils marocains hautement qualifiés. Les ingénieurs et doctorants chercheurs seront prioritaires, avec pour objectif de concevoir et développer des solutions innovantes destinées à être déployées à travers le monde. Ces solutions toucheront des domaines de pointe tels que l’intelligence artificielle et le cloud computing, domaines dans lesquels Oracle est considéré comme une référence mondiale.

Oracle Corporation, basée à Redwood City en Californie, au cœur de la Silicon Valley, est l’une des plus grandes entreprises technologiques au monde. Avec un chiffre d’affaires de 50 milliards de dollars en 2023, Oracle est mondialement reconnue pour ses solutions logicielles dans les domaines des bases de données relationnelles, de l’informatique en nuage (cloud computing), de la gestion des données, de l’intelligence artificielle, de la gestion des entreprises et des services financiers, entre autres.

Ce partenariat entre Ghita Mezzour et Oracle Corporation est une opportunité majeure pour le Maroc de se positionner comme un acteur clé dans le domaine de la technologie en Afrique. Il permettra non seulement de créer des emplois hautement qualifiés, mais aussi de renforcer les capacités du pays en matière de recherche et développement, contribuant ainsi à son développement économique et social.

Cet accord intervient après que le gouvernement marocain se soit engagé à investir 1,5 milliard de dirhams dans les startups à forte croissance, démontrant ainsi sa volonté de promouvoir l’innovation et la transition numérique du pays.

Enfin, ce partenariat entre Ghita Mezzour et Oracle Corporation est une étape majeure dans la transformation numérique du Maroc et de l’Afrique, ouvrant la voie à de nouvelles opportunités et à une croissance durable.

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img