19.1 C
Casablanca
mardi 28 mai 2024

Le Maroc dans le Top 10 des marchés financiers les plus développés d’Afrique

À lire aussi

Le Maroc a grimpé de deux rangs pour atteindre la 8e position dans le classement des marchés financiers les plus développés en Afrique pour l’année 2023, réalisé par l’OMFIF en collaboration avec le groupe de services financiers Absa. Avec un score global de 58 points, le pays confirme la solidité de son secteur financier.

L’indice Absa Africa Financial Markets 2023 évalue six critères. Le Maroc se classe deuxième en termes de profondeur du marché (60 points), démontrant la robustesse de son marché financier, juste derrière l’Afrique du Sud.

Concernant l’accès aux devises étrangères, le Maroc obtient le 3e meilleur score (76 points), contribuant grandement à sa progression dans le classement.

En ce qui concerne la transparence du marché, la fiscalité, et l’environnement réglementaire, le Maroc se classe quatrième (89 points), suivi par l’Afrique du Sud, l’île Maurice, et le Kenya.

La capacité des investisseurs locaux place le Maroc en septième position, mettant en avant la montée en puissance des investisseurs nationaux sur les marchés financiers.

En revanche, pour l’environnement économique et la transparence, le Maroc se classe 18e, indiquant des zones d’amélioration.

Le critère des normes juridiques et leur applicabilité classe le Maroc en 17e position, soulignant la nécessité de renforcer son cadre juridique.

Voici par ailleurs les 10 marchés financiers les plus développés d’Afrique:

Afrique du Sud (88 points)
Maurice (77 points)
Nigeria (67 points)
Ouganda (63 points)
Namibie (63 points)
Botswana (59 points)
Kenya (59 points)
Maroc (58 points)
Ghana (58 points)
Tanzanie (55 points)

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img