Accueil Business Maroc-Chine-Arabie Saoudite. Vers la construction d’un mégaprojet vert

Maroc-Chine-Arabie Saoudite. Vers la construction d’un mégaprojet vert

Un accord tripartite entre des opérateurs de Chine, du Maroc et d’Arabie Saoudite vient d’être signé, afin de réaliser une usine spécialisée dans la production d’hydrogène vert. À terme, cette structure devrait contribuer à la production de 1,4 million de tonnes d’ammoniac vert par an.

La compagnie chinoise, China Energy International Construction Group (CEEC) a en effet conclu un accord avec les Marocains de Gaia Energy et le conglomérat saoudien, Ajlan Bros, pour la construction de cette usine dans le sud du royaume.

Had l3otla, @Samia_akariou twe7chat Oujda w nawa7i 🤩

Dans les détails, les 1,4 million de tonnes d’ammoniac vert seront produites à partir de 320.000 tonnes d’hydrogène vert, en plus de 2 gigawatts d’énergie électrique tirée du photovoltaïque et 4 gigawatts via éolien.

Les parties impliquées devront assurer la maintenance de la structure, une fois que celle-ci sera réalisée, selon les termes du mémorandum d’entente.

La compagnie chinoise indique que cette unité permettra d’alimenter la partie sud du royaume en électricité, mais aussi d’en fournir pour le marché européen, dans un objectif de réduire la facture énergétique et l’empreinte carbone dans ces zones.

CEEC indique explique que le « Maroc dispose de conditions favorables au développement des énergies renouvelables, en plus d’avoir un potentiel important pour le marché énergétique mondial ».

Quitter la version mobile