20.7 C
Casablanca
vendredi 14 juin 2024

Neo Motors : Une quarantaine de véhicules déjà sur les routes marocaines

À lire aussi

Une quarantaine de véhicules de la marque marocaine Neo sillonnent déjà les routes du royaume, quelques mois seulement après leur lancement commercial. Nassim Belkhayat, PDG de Neo Motors, s’est félicité de ce succès dans une interview accordée à L’Économiste, qualifiant cette performance de « prouesse ».

Les acheteurs sont majoritairement des particuliers, mais certaines entreprises « patriotes » ont également passé commande pour leurs flottes. La demande est soutenue, avec des dizaines de réservations enregistrées chaque mois sur la plateforme en ligne du constructeur.

Commercialisé depuis le 1er décembre 2023, le SUV Neo est proposé en deux versions, équipées de moteurs à 3 ou 4 cylindres produits à l’usine Stellantis de Kénitra. Affiché entre 175 000 et 185 000 dirhams, ce véhicule urbain séduit par son design moderne et ses performances. Neo Motors compte bien poursuivre sur cette lancée et confirmer son ambition de devenir un acteur majeur de l’industrie automobile marocaine.

Sur l’aspect industriel, Belkhayat a indiqué que l’extension de l’usine est entrée dans sa phase de finalisation. Cette extension devrait porter la capacité de production de Neo Motors à 5.000 véhicules par an. L’entreprise travaille également sur la finalisation d’un SUV 5 portes en motorisation 1,2 l turbo, développant 140 cv et un boitier de vitesse automatique. L’homologation de ce nouveau modèle est prévue d’ici la fin de l’année 2024.

Nassim Belkhyat a par ailleurs évoqué que Neo Motors prépare «des surprises» dans la mobilité électrique, un segment qu’il considère comme une «niche à forte valeur ajoutée» et un relais de croissance pour les prochaines années.

spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img