24.6 C
Casablanca
dimanche 14 avril 2024

Rabat. L’ONSSA tient son conseil d’administration

À lire aussi

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a tenu, jeudi à Rabat, son Conseil d’administration sous la présidence du ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki.

Cette session du conseil, qui s’est déroulée en présence des administrateurs et des membres du conseil d’administration et des représentants des établissements partenaires, a été consacrée à la présentation des réalisations techniques et financières de l’année 2022, ainsi que le plan d’action de l’Office au titre de l’année 2023, indique un communiqué du ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, et des eaux et forêts.

Cité par le communiqué, Sadiki a souligné, lors de son intervention, les avancées majeures de l’Office au cours de ces dernières années et son rôle primordial dans le secteur.

Lors de sa présentation, Abdellah Janati, Directeur Général de l’ONSSA a présenté, pour sa part, le suivi des résolutions et des recommandations du dernier Conseil d’Administration et mis en exergue les réalisations importantes enregistrées par l’Office durant l’année 2022 tant au niveau financier qu’au niveau du programme de protection du patrimoine animal et végétal ainsi que la sécurité sanitaire des produits alimentaires, rapporte le communiqué.

Concernant le volet de la protection animale, le Directeur Général de l’ONSSA a mis l’accent sur l’importance des programmes de prophylaxie contre les maladies animales adoptés par l’ONSSA, notamment le renforcement de l’immunité du cheptel national contre la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants (PPR) et la clavelée.

À cet égard, Janati a souligné que ces campagnes nationales sont réalisées gratuitement au profit de tous les éleveurs par les services vétérinaires provinciaux de l’ONSSA, les vétérinaires sanitaires mandatés en collaboration avec les autorités locales et les professionnels.

Afin de protéger le patrimoine végétal national, l’Office a renforcé les contrôles à l’importation des végétaux pour éviter l’introduction de la bactérie « Xylella fastidiosa » au Maroc et préserver le statut indemne du pays par rapport à cette maladie des plantes, souligne le communiqué.

Les efforts de l’Office ont également été abordés en matière de lutte contre la rage au regard de son importance au niveau de la santé publique et de la santé animale.

Les membres du Conseil ont également pris connaissance des actions menées pour la prévention des risques d’introduction de la grippe aviaire hautement pathogène afin de préserver le statut indemne du Maroc.

S’agissant du volet de la sécurité sanitaire des produits alimentaires, M. Janati a mis en avant l’augmentation de la fréquence des contrôles des résidus de pesticides dans les produits végétaux d’origine végétale, de plus de 87% par rapport à l’année 2020.

Par ailleurs, et dans le cadre des objectifs tracés par Génération Green 2020-2030, l’ONSSA a mis en place un programme d’accompagnement des abattoirs de viandes rouges en vue de les agréer sur le plan sanitaire.

Les membres du conseil ont en outre été informés des importantes réalisations financières accomplies par l’Office, notamment en ce qui concerne les indicateurs d’engagement et de paiement de l’exercice 2022 qui sont en constante évolution, conclut le communiqué.

- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi