30.2 C
Casablanca
mercredi 24 juillet 2024

Rabat : Tenue de la 1er édition du « Grand Prix du patrimoine »

À lire aussi

L’Association de Protection et de Promotion du Patrimoine Marocain et la Fondation Al Moultaqa, ont organisé, avec le soutien du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, vendredi au site archéologique de Chellah à Rabat, un ftour débat autour de la thématique “Patrimoine culturel immatériel au Maroc : Un modèle d’interaction civilisationnelle et de cohabitation interreligieuse” suivi de la cérémonie de remise des Prix de la première édition du “Grand Prix du patrimoine”.

Cette première édition qui vise à rendre hommage aux personnalités et aux organisations qui se sont engagées dans des initiatives concrètes pour sauvegarder le patrimoine sous toutes ses formes, porte sur trois catégories à savoir “la personnalité de l’année”, “les organisations internationales” et celle “des organisations non gouvernementales”.

Dans la catégorie “Personnalité de l’année”, le Prix a a été décerné au Conseiller de SM le Roi et Président de la Fondation des Trois Cultures, M. André Azoulay, en considération de ses contributions et initiatives exceptionnelles, en faveur de la préservation du patrimoine culturel juif au Maroc et l’intérêt qu’il accorde à la promotion de la ville d’Essaouira et à la rénovation de nombre de monuments et cimetières juifs au Maroc.

S’agissant de la catégorie “les organisations internationales”, le Prix a été attribué au Directeur Général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), Salem Bin Mohammed Al Malik, en reconnaissance des initiatives de l’ICESCO dans la promotion et la protection du patrimoine culturel des pays du monde islamique, à travers une série de programmes et colloques, en plus de l’inscription des sites historiques et éléments du patrimoine culturel sur les listes de cette Organisation.

Dans la catégorie des “Organisations non gouvernementales”, le Prix est revenu au Président de la Fondation Al Multaqa, Moulay Mounir El Kadiri Boudchich, en reconnaissance des efforts louables de la Fondation dans la consécration des valeurs de paix, de coexistence et de rapprochement entre les civilisations et en faveur de ses actions pour faire connaître le patrimoine soufi marocain.

Lors de cette cérémonie, un hommage a été rendu au ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, en reconnaissance des efforts déployés par son département pour préserver et valoriser le patrimoine culturel marocain et œuvrer au développement de l’arsenal juridique y afférent, à travers le dispositif “Label Maroc”.

Cette cérémonie a été marquée par la présence notamment du directeur du bureau de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour le Maghreb, Eric Falt, de l’ambassadeur de la République d’Éthiopie au Maroc, Isaias Guta et de l’ambassadeur du Japon au Maroc, Ko Armitsu Hideaki, ainsi que des diplomates, d’acteurs culturels et de représentants de la société civile.

spot_img
- Advertisement -

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img

À lire aussi