20.1 C
Casablanca
dimanche 16 juin 2024

Sothema cède ses actions détenues dans Azerys pour 35 MDH

À lire aussi

La Société Thérapeutique Marocaine, Sothema, a annoncé la signature d’un contrat de cession de la totalité des actions (51%) détenues dans sa filiale Azerys, pour un montant de 35 millions de dirhams (MDH).

« Conformément aux dispositions de l’article 15 de la loi n°44-12 relative à l’appel public à l’épargne et aux informations exigées des personnes morales et organismes faisant appel public à l’épargne, Sothema annonce avoir signé, le 17 mai 2024, un contrat de cession de la totalité des actions (51%) détenues dans sa filiale Azerys », indique la société dans un communiqué, précisant que ledit contrat de cession définit les termes et conditions de la cession pour un montant estimatif de 35 MDH.

La transaction permettra de réduire le niveau d’endettement de Sothema, et la plus-value dégagée n’aura pas d’impact significatif sur le résultat net consolidé, fait savoir la même source.

La réalisation de la transaction n’est pas immédiate et reste soumise à la satisfaction de plusieurs conditions suspensives détaillées dans le contrat de cession, dont notamment l’obtention des autorisations réglementaires requises (telles que l’autorisation du Conseil de la Concurrence marocain).

La transaction devrait être réalisée courant juin 2024, conclut le communiqué.

À noter qu’au premier trimestre 2024, Sothema a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de 10% pour atteindre 656 millions de dirhams. À fin mars 2024, Sothema a investi 83 millions de dirhams contre 13 millions à la même période de l’exercice précédent. Les investissements ont concerné divers projets devant augmenter ses capacités industrielles et technologiques.

L’endettement net consolidé a atteint 506 MDH à la fin du premier trimestre 2024 contre 448 MDH à fin décembre 2023, soit une hausse de 58 MDH. Le gearing s’élève à 32% à la fin du premier trimestre 2024, contre 30% à la fin du quatrième trimestre 2023.

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi