18.3 C
Casablanca
mardi 21 mai 2024

Télétravail : le Maroc 1er en Afrique

À lire aussi

Le Maroc est le pays le plus prisé par les travailleurs nomades (télétravail) en Afrique (et 48ème mondial) durant le premier semestre 2023, d’après la dernière édition de l’Indice mondial du travail à distance (GRWI). Pour les auteurs de ce classement qui couvre 108 pays, le Royaume « se distingue particulièrement en matière de cybersécurité et de coût de la vie abordable ».

Le classement se base sur quatre points clés, à savoir la cybersécurité, la sécurité économique, l’infrastructure et les normes de sécurité sociale.

« Le Maroc se distingue particulièrement en matière de sécurité cybernétique et de coût de vie abordable. Malgré des retards dans les infrastructures numériques et physiques, son attrait pour les touristes et son coût de la vie peu élevé font du Maroc un choix attrayant pour le travail à distance », note le rapport.

Le Royaume se classe troisième au niveau de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), derrière l’Arabie Saoudite (44e place mondiale) et les Émirats arabes unis (45eplace mondiale). La liste ne comporte que neuf pays de la région, avec la Tunisie (53e), le Qatar (56e), l’Égypte (69e), Bahreïn (77e), l’Algérie (90e) et la Jordanie (91e).

Au niveau mondial, le Danemark occupe la première place du podium, suivi des Pays-Bas (2e), de l’Allemagne (3e), de l’Espagne (4e), de la Suède (5e), du Portugal (6e), de l’Estonie (7e), de la Lituanie (8e), de l’Irlande (9e) et de la Slovaquie (10e).

En bas du classement figurent l’Angola (108e), le Zimbabwe (107e), le Mozambique (106e), le Honduras (105e), le Guatemala (104e) et l’Éthiopie (103e).

spot_img
- Advertisement -spot_img

L'invité du Nouvelliste Maroc

spot_img
spot_img

À lire aussi

spot_img